Les culottes de règles selon Fempo

Hello petit gars, enfin petite meuf, j’espère que tu vas  bien. Bon, aujourd’hui on va parler d’un sujet qui ne concerne QUE les meufs, puisqu’on va parler de culottes de règles. Et pour ça ma petite chouquette, je vais te parler un peu de moi.

Nous sommes en 2019, j’ai eu mes premières règles le 18 septembre 2007 (oui, c’est précis, je l’avais noté dans mon journal intime que j’ai encore en ma possession, et alors?!) cela fera donc 12 ans dans quelques mois. 12 ans, vous imaginez?! La moitié de ma vie en somme. (C’est une vraie prise de conscience là! Ça me fout un coup de vieux!). Donc qui dit moitié de ma vie, veut dire que j’ai du m’y accommoder et m’habituer à vivre avec puisque cela fait presque 12 ans que chaque mois, elles refont surface.

Alors, niveau protection, j’ai testé tout ce qui est connu: tampons, serviettes et même la coupe menstruelle. Si on veux un peu entrer dans les détails, je n’ai malheureusement jamais réussi à mettre la cup, j’ai donc naturellement laisser tomber. Niveau serviettes et tampons, j’utilisais essentiellement des serviettes (je ne mets des tampons que lorsque je me baigne) mais pas top niveau hygiène surtout quand on pense que cela touche quand même la partie la plus intime de notre corps. Alors j’ai commencé à me renseigner sur les différentes protections plus respectueuses de notre corps et de l’environnement.

Je te l’ai dit, il m’est impossible de mettre la coupe menstruelle alors j’ai regardé d’autres alternatives. C’est comme cela que j’ai connu les culottes de règles. C’est drôle comme nom, d’ailleurs, car qui, n’a jamais mis de côté des culottes vraiment pas sexy qu’elle utilise seulement lors de ses règles?! 

Bref, c’est en regardant une vidéo de Camille Talks que j’ai sauté le pas. Bon, le prix fait quand même un peu mal, on ne va pas se le cacher. Mais les culottes sont réutilisables pendant 7 ans. Alors finalement 85€ (les 3 culottes), en 7 ans, cela nous revient à 0,90€ par mois de protection. En gros rien du tout par rapport au prix des tampons ou des serviettes hygiéniques.

Alors qu’est ce que j’en pense? 

Je n’ai pas encore beaucoup de recul car je ne les aient utilisés que pour un cycle mais mes toutes premières pensées sont juste ultra positives. Les culottes sont super agréables à porter, je n’ai absolument pas le sentiment de porter des couches comme je pouvais le croire lorsque je les aient reçus. 

Je ne sens absolument pas le sang couler et je ne me sens pas du tout sale bien au contraire. Je n’ai pas le sentiment d’être sale comme je pouvais l’être avec des serviettes ou des tampons au bout de quelques heures. 

J’ai un flux très faible ce qui aide sans aucun doute ce sentiment de ne pas être sale et de pouvoir garder la culotte longtemps sans la changer. Toutefois il existe des culottes ultra flux pour celles qui ont un flux très important.

La seule chose que je regrette, c’est d’avoir pris ma taille. Pour se sentir encore plus confortable, je vous conseille vivement de prendre la taille au dessus de votre taille habituelle (j’aurais du prendre dû prendre un 38 pour mon 36). Non pas que cela soit obligatoire, mais il est vrai que je me sens un peu engoncé et disons le clairement, quand on a nos règles, on veut se sentir bien dans ses vêtements. 

La culotte de règles, je recommande ou non? 

A 1000% oui! Pour commencer, j’en ai acheté 3, que je lave en alternance pour en avoir toujours une de propre mais je ne compte pas m’arrêter là. Je me sens tellement mieux dans mes culottes de règles que dans des serviettes que j’ai juste abandonné les serviettes et tampons pour le moment. 

Il existe de nombreux sites qui vendent les culottes de règles, j’ai acheté les miennes sur le site FEMPO mais c’est à vous de choisir. De plus, elles sont toutes très bien travaillées, avec de jolis détails mais surtout, elles sont made in France et ça, on valide! 

Alors, convaincue? Tu as déjà testé la culotte de règles? Tu as envie d’essayer? 

Culotte FEMPO, Pull ZARA.  

Pleins de bisous,
Joséphine,
Photos: Solène

Say Something